Contrat d'exclusivité

question posée le 08-06-2018

Nous avions prit mon mari et moi un agent immobilier en contrat exclusif pour vendre notre maison mais voyant qu'il ne s'en occupait pas j'ai décidé de résilier le contrat au bout de 3 mois par lettre recommander avec AR. Ce monsieur ne veut pas lâcher le contrat et n'est pas aller chercher la lettre à ce jour.

Puis-je remettre moi-même ma maison en vente alors que l'agent n'a pas encore retiré la lettre recommandée ? En plus je ne suis pas sur que la lettre ait été envoyée 15 jours avant la fin du contrat, peut-il en tenir compte et me créer des problèmes ?

La réponse de infoconsommation.fr

Il s'agit d'un contrat avec un professionnel qui n'a pas fourni la prestation attendue : ne vous inquiétez pas pour lui, agissez comme bon vous semble dans votre intérêt, dès lors que vous avez les preuves que ce professionnel n'a pas agi comme il s'y était engagé. Et si vraiment vous tenez à ce qu'il lise votre lettre, faites-la lui parvenir par huissier, ce qui est toutefois un peu cher en l'espèce.

 

 

poser une question

 

 

Questions précédentes sur le même thème

Problème d'amiante
Mon mari et moi avons acheté une maison où il y a pas mal d'amiante. Est-ce que le vendeur a l'obligation de retirer l'amiante ou doit-il seulement le sig (...)

Dernières questions posées

En surendettement, mettre en place un échéancier
Est-il possible d'avoir un nouvel échéancier en cours de surendettement et comment doit-on s'y prendre pour renégocier les paiements ?
Vivre maritalement quand on est recevable
Dans quelles conditions peut-on se lancer dans une vie maritale alors qu'on est recevable au surendettement à la Banque de France ?
Surendettement et assurance-vie
A qui doit-on dire que l'on a perçu une assurance-vie en héritage pendant le règlement d'un plan de surendettement ?
Forclusion sur crédit conso
Le règlement d'un crédit impayé depuis 2011 peut-il encore être réclamé en 2021 ou y a-t-il forclusion ?
Recevable en surendettement mais bientôt héritier
En recevabilité, faut-il déclarer à la Banque de France une somme à recevoir prochainement suite au décès d'un ascendant ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent (article L322-2 du Code de la consommation)

© infoconsommation.fr 2005-2022 - blog sur le crédit et la consommation / / à propos / contact / plan du site / mentions légales