Anomalies sur un dossier de prêt

question posée le 03-04-2018

Je suis actuellement en procédure avec un organisme de prêt qui utilise des méthodes hors la loi, du coup je me permets de vous poser quelques petites questions, afin de confirmer ou pas certaines de mes recherches. Cela dure depuis 6 ans maintenant et le fait d'avoir changé d'avocat n'a rien changé à part perdre un peu plus d'argent.

Je suis au bout du rouleau donc si vous pouviez m'aider cela me serait d'un grand secours. Pour un emprunt souscrit en 2012 :

De quel code relève un prêt souscrit par correspondance ?

Qu'implique l'absence de bordereau de rétractation ?

L'organisme d'assurance est pré-coché sur le contrat est-ce légal ? Aucun choix possible. L'assurance est incapable de me fournir la moindre trace d'une quelconque assurance chez eux et me redirige vers le créancier, est-ce normal ? Car ne suis-je pas adhérent chez eux par défaut ?

Vous me seriez d'un grand aide si vous pouviez m'apportiez des réponses.

La réponse de infoconsommation.fr

C'est étrange que votre avocat ne soit pas en mesure de répondre à ces questions, et je vous précise que mes réponses ne sont en aucun cas un avis et/ou conseil juridique...

Un crédit souscrit par correspondance ou par tout autre moyen relève du Code de la consommation.

L'absence du bordereau de rétractation est en général sanctionnée par le tribunal par la déchéance du droit aux intérêts.

Si la souscription à l'assurance est pré-cochée, c'est une non conformité, et cela doit aussi pouvoir être sanctionné par le tribunal.

Quant à l'assurance qui ne vous retrouve pas, c'est d'autant plus une anomalie que le pré-cochage aurait dû entraîner, logiquement, votre souscription à ladite assurance. Mais l'assureur dépend des informations envoyées par l'organisme de crédit, donc s'il vous indique ne pas vous connaître, il ne peut qu'à raison vous renvoyer vers le créancier pour recherche de l'anomalie. Anomalie qui sera certaine si vous avez payé une cotisation d'assurance sur ce crédit.

 

 

poser une question

 

 

Questions précédentes sur le même thème

ALD et crédit conso
J'ai une ALD depuis 1991, problème psy dû à une mauvaise période à l'adolescence, je fais partie de l'ancien régime, donc, j'ai toujours cette ALD qui cou (...)
Remboursement d'adhésion à l'assurance
Mon père a contracté un crédit renouvelable en 2010 avec une assurance aujourd'hui il est décédé, nous avons demandé une prise en charge pour le crédit ma (...)
Refus d'assurance maladie d'un crédit
J'ai un crédit, je suis en arrêt depuis avril pour maladie. L'assurance refuse de me prendre en charge car j'ai un traitement préventif pour le coeur et q (...)
Crédit renouvelable sans assurance décès
Mon père a souscrit un crédit renouvelable auprès d'une banque en 1988 sans avoir souscrit d'assurance décès. Il est décédé dernièrement et la banque nous (...)
Contestation refus prise en charge assurance prêt immo
Ma soeur a été mise à la retraite pour invalidité, elle avait bien une assurance sur son prêt immobilier qui devait lui assurer une prise en charge couvra (...)

Dernières questions posées

En surendettement, mettre en place un échéancier
Est-il possible d'avoir un nouvel échéancier en cours de surendettement et comment doit-on s'y prendre pour renégocier les paiements ?
Vivre maritalement quand on est recevable
Dans quelles conditions peut-on se lancer dans une vie maritale alors qu'on est recevable au surendettement à la Banque de France ?
Surendettement et assurance-vie
A qui doit-on dire que l'on a perçu une assurance-vie en héritage pendant le règlement d'un plan de surendettement ?
Forclusion sur crédit conso
Le règlement d'un crédit impayé depuis 2011 peut-il encore être réclamé en 2021 ou y a-t-il forclusion ?
Recevable en surendettement mais bientôt héritier
En recevabilité, faut-il déclarer à la Banque de France une somme à recevoir prochainement suite au décès d'un ascendant ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent (article L322-2 du Code de la consommation)

© infoconsommation.fr 2005-2022 - blog sur le crédit et la consommation / / à propos / contact / plan du site / mentions légales