Cours d'une association comédie musicale non conformes

question posée le 21-02-2013

Je me suis inscrite en septembre dernier à des cours de comédie musicale au sein d'une association de danse.

Lors des 2 séances d'essai, nous avons fait des exercices de théâtre, mis en place un début de chorégraphie et la prof nous a présenté son projet de monter un spectacle avec l'aide d'un club de théâtre pour la mise en scène et d'une prof de chant pour la technique vocale.

Séduits, mes amis et moi avons poursuivi les cours sauf qu'une fois les séances d'essai passées la prof n'a plus jamais assuré aucun cours sérieusement.

Aucun prof de chant ni de théâtre n'est jamais venu, le projet de spectacle a été annulé. La prof n'avait jamais les chansons sur lesquelles on était censé travailler et on n'a d'ailleurs plus jamais dansé. Actuellement, les cours se résument à des pseudo séances d'improvisation sur un thème choisi par elle, sans indication ni retour sur ce que nous faisons, et sans chant ni danse.

De plus les cours sont régulièrement annulés, la veille ou le jour-même.

Puis-je me faire rembourser mes frais d'inscription ? Y'a-t-il un recours ? Ou n'importe qui peut-il se prétendre prof de comédie musicale, empocher de l'argent et donner des cours bidons ?

La réponse de infoconsommation.fr

Pour répondre à votre dernière question, effectivement : n'importe qui peut se prétendre prof de comédie musicale etc... ce n'est pas un métier réglementé, il n'y a pas d'examen préalable ou quoi que ce soit d'approchant.

En revanche, personne n'a le droit d'abuser de la confiance d'autrui et vous avez donc, vos amis et vous, toute matière pour déposer plainte contre cette personne indélicate pour exposer votre situation.

Si cette "prof" utilise des locaux municipaux (ce qui est souvent le cas), rien ne vous empêche de vous mettre en contact avec la mairie pour dénoncer ces pratiques et demander ainsi un soutien de votre municipalité pour obtenir un arrangement amiable tel que le remboursement des cours. Ce serait bien étrange qu'une municipalité ne bouge pas à un an des élections...

Et s'il s'agit de locaux privés, rien ne vous empêche non plus d'interroger le propriétaire sur ce qu'il pense de ces pratiques qu'il rend possible en louant ou mettant à disposition ses locaux... ça peut aider à faire pression dans le même but !

 

 

poser une question

 

 

Questions précédentes sur le même thème

Litige avec une association pour des cours de danse
Comment obliger une association à rembourser les cotisations des cours de danse non donnés, ou en distanciel, du fait des mesures sanitaires ?
Je veux récupérer ma caution (salle de sport) en espèces
Je suis inscrite dans une salle de musculation et la caution du badge est de 30 euros. Je voudrais récupérer ma caution en espèces et cela m'a été refusé. (...)
Refus de remboursement par une association de danse
Je me suis inscrite en début d'année à un cours de danse, mais ayant eu un accident de voiture, je suis dans l'incapacité de poursuivre les cours ( entors (...)
Problème avec une association de danse
Ma fille a arrêté la danse a cause d'un conflit avec le professeur de danse. Ils sont 5 à avoir arrêté. J'ai demandé de me restituer la caution de 10 e (...)

Dernières questions posées

Vivre maritalement quand on est recevable
Dans quelles conditions peut-on se lancer dans une vie maritale alors qu'on est recevable au surendettement à la Banque de France ?
Surendettement et assurance-vie
A qui doit-on dire que l'on a perçu une assurance-vie en héritage pendant le règlement d'un plan de surendettement ?
Forclusion sur crédit conso
Le règlement d'un crédit impayé depuis 2011 peut-il encore être réclamé en 2021 ou y a-t-il forclusion ?
Recevable en surendettement mais bientôt héritier
En recevabilité, faut-il déclarer à la Banque de France une somme à recevoir prochainement suite au décès d'un ascendant ?
Surendettement et changement de situation
Quels sont les risques de se marier alors que l'un des époux est en cours de plan de surendettement ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Aucun versement, de quelque nature que ce soit, ne peut être exigé d'un particulier, avant l'obtention d'un ou plusieurs prêts d'argent (article L322-2 du Code de la consommation)

© infoconsommation.fr 2005-2022 - blog sur le crédit et la consommation / / à propos / contact / plan du site / mentions légales